Et c'est un échec...

Publié le par Miky

Les listes d'admission pour le CAPES externe de Documentation sont tombées aujourd'hui à 15h15 sur le site Publinet : je n'y figure pas, ce qui concrètement signifie que je suis recalé, ce que j'ai pu vérifier avec de plus amples détails en consultant mes notes grâce à mon numéro d'inscription.

Bref, une nouvelle preuve de l'inexistence de Dieu... car si Dieu existait :

- les concours n'existeraient pas car c'est un procédé inique sur plusieurs points : le travail d'une année est jugé sur seulement quelques heures dans des conditions de stress qui faussent cette évaluation ; l'esprit de compétition est favorisé plutôt que l'esprit de solidarité puisque ce sont les mieux classés qui sont pris, et non pas tous ceux qui ont plus qu'une certaine note, etc.
- tout le monde aurait un travail à la mesure de ses compétences et de ses goûts, tandis que dans ce monde tel qu'il est, soit on a un boulôt, soit on a le droit de crever en toute légalité.
- et apprendre ne serait pas une galère.

Commenter cet article

Libre penseur 09/07/2007 21:59

Sincèrement désolé pour cet incident de parcours qui sera à coup sûr sans lendemain. Vous finirez par trouver votre voie, vu votre potentiel c'est inévitable.Profitez de vos vacances, vous repartirez de plus belle.

Miky 05/07/2007 22:15

Tu fais une différence entre toute puissance et omnipotence ?OK, donc si je te comprend bien : Dieu prend inexorablement des forces au fur et à mesure des siècles, et tend asymptotiquement à la toute puissance qui, au final, nous permettra d'être délivré de tout mal ? Je peux dire les choses comme ça ou je trahis ta pensée ?Eh bien les temps de la fin ne sont pas encore pour demain. A moins que la puissance de Dieu ne passe par un point d'inflexion ? :-)

Eric George 05/07/2007 20:04

Attention, je crois que la toute puissance de Dieu n'est pas omnipotence, je crois que Dieu procède par étapes mais je crois aussi qu'il est Tout puissant au sens où la victoire finale lui reviendra. Il s'est fait homme en Jésus Christ, jusqu'à mourir sur une croix et il a emporté la victoire sur la mort... Et cette victoire nous assure qu'au bout du compte le mal sera vaincu...

Miky 05/07/2007 11:31

Oui, mais toi je sais que tu crois en un Dieu imparfait donc tu ne tombes pas directement sous le coup de cette redoutable objection. Par simplification, j'ai écrit "Dieu" pour "Dieu très puissant, très sage et très bon".Par contre, je ne comprend toujours pas comment un Dieu qui selon toi est faible et souffrant s'y est pris pour faire revenir Son Fils de la mort à la vie. Mais peut-être penses-tu que Jésus était seulement dans le coma et que le corps de gloire est une métaphore ?...Amicalement,Miky

Eric George 05/07/2007 08:28

Sincèrement désolé pour ton échec.En fait je suis d'accord avec toi, le système du concours ainsi d'ailleurs que toute la valeur accordé au travail sont un témoignage de l'imperfection de l'homme. La Genèse le dit déjà...