Et voilà...

Publié le par Miky

Depuis deux ans et demi qu'on en parle et un an et demi qu'on le prépare, le jour J de notre mariage est enfin arrivé ! Tout ne s'est pas toujours déroulé comme prévu mais l'émotion (*), les bulles (de champagne... et de savon !) et les retrouvailles ou rencontres étaient au rendez-vous... avec le soleil en prime (et là on a eu peur que les caprices de la météo ne soient pas de notre côté, mais finalement tout a été au poil, avec un climat chaud juste ce qu'il fallait, sans lourdeur...).


Ça fait quand même bizarre comme tout ça est passé très vite, surtout au regard du temps de préparation qu'on a consacré et de l'investissement personnel et affectif qu'on y a mis...


Voici une première photo très représentative de cette journée inoubliable lors de laquelle nous avons, par ailleurs, eu la chance de faire un brin de causette avec Pierre Perret qui nous a offert et dédicacé un livre de cuisine dont il est l'auteur.


Mikaël


(*) Pour moi, c'était surtout à la mairie, au moment où la représentante du maire nous a lu très solennellement le code civil, nous a fait un petit historique des événements déjà célébrés dans ces lieux, et nous a fait signer les registres, à nous deux, et à nos témoins.

Commenter cet article

Jean-Claude Barbier 13/01/2009 03:34

La Raison s'arrête-t-elle aux portes de l'intimité ? Le Cantique des cantiques proclame que l'Amour est plus fort que la Mort. Les chrétiens y voient une annonce de résurrection ... Le valeureux guerrier dépose ses armes aux pieds de sa Belle. C'est là un bel hommage et je félicite Miky de l'avoir fait. Il y a des au-delà de la Raison et Dame Raison ne doit point en être jalouse ! Je vous souhaite d'être heureux et que le vent de la Vie souffle dans vos cheveux. Jean-Claude

ti'hamo 16/10/2008 20:12

...J'avoue que c'est tentant d'ironiser sur le mariage de miky.. non, franchement !Mais bon. Pas très charitable, comme le fait remarquer Mathieu.Cela dit, Miky :non, ce n'est pas juste pour le plaisir de jouer l'avocat du diable...enfin, si, en fait si c'est ça... mais :- on peut imaginer que cette personne, au moins en partie, s'inquiète pour la validité de ton mairage.- on peut même imaginer qu'elle s'inquiète pour ta désormais épouse, étant donné ce que tu as écris à propos du mariage et de la sexualité.- c'est vrai que, étant donné ce que tu as écris sur le mariage (et qu'un simple "ho, désolé, j'ai un peu exagéré" ne remet pas en cause), ça peut faire bizarre de te voir te marier.Personnellement je préfère en conclure que le métazétisme, c'est bien en théorie et en discussions, mais que la pratique est autre... ...ce que je trouve rassurant, somme toute (quoi? non, je....je ne profite pas lâchement de la situation, c'est faux, je proteste)(- Moi, je me serais plus posé la question des enfants, en fait, mais bon...après tout, hein, Marcel pagnol... :-)Bon, ben longue vie, heu, non c'est pas ça...enfin toute cette sorte de choses, quoi...

Miky 03/10/2008 00:40

En effet ! Merci ! Alors qu'est-ce que tu deviens ??? "Marié" toi aussi ? (les guillemets c'est pour faire plaisir au commentateur du dessus qui est persuadé que mon mariage n'est pas canoniquement valide...). Toujours passionné de jeu d'échec ?

Damien 02/10/2008 22:42

Longtemps que l on ne s est pas vu micky. Je vois que tout roule pour toi, felicitations !!!!!!

ziboum 03/09/2008 18:23

Je préfère formuler le deuxième point ainsi (c'est moins lourd) : 2) Le défaut d'une cause juste et raisonnable d'accorder la dispense ou permission de célébrer le mariage :Au vu des arguments produits à l'appui du motif précédent, on peut aussi se demander s'il était vraiment juste et/ou raisonnable d'accorder la dispense pour un anticlérical qui ne demandait "rien du tout".Can. 1125 - L'Ordinaire du lieu peut concéder cette permission s'il y a une cause juste et raisonnable; il ne la concédera que si les conditions suivantes ont été remplies...