Un peu d'humour...

Publié le par Miky

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ti'hamo 06/08/2009 09:26

Hehe, oui mais :- l'attrait pour le sexe n'est pas le même que l'attrait pour la traversée des Alpes à marche forcée avec en plus des bêtes sauvages géantes à gérer.- exposer les méthodes pour pirater un site internet, c'est un petit peu quand-même le cautionner, encourager son auditoire à pirater un site et lui donner les moyens de le faire. - exposer les méthodes pour fabriquer une bombe artisanale, c'est un petit peu quand-même le cautionner, encourager son auditoire à fabriquer une bombe artisanale et lui donner les moyens de le faire. - exposer les méthodes pour escroquer les vielles dames, c'est un petit peu quand-même le cautionner, encourager son auditoire à escroquer les vieilles dames, et lui donner les moyens de le faire.- ou alors on peut étudier ces méthodes avec un auditoire averti pour apprendre à repérer ceux qui s'adonnent à ces activités, se prémunir contre eux et savoir les contrer. Je n'ai bizarrement pas l'impression que c'était ce dont il s'agissait dans ce "strip".. :-D- de fait, on rencontre plus de catholiques croyants pas du tout dans l'optique "safe sex" et bien plus au fait des méthodes, de leurs efficacités respectives et de leurs conséquences physiologiques, que de partisans du "safe sex" qui soient au courant de tout ça.- autant pourle mythe, repris ici, de l'opposition entre "croyants" et "scientifiques éclairés baignant dans la culture".  :-D- l'expression "safe sex" peut être traduite, en fait, par "coucher avec qui on veut quand on veut en s'efforçant bien de n'en assumer aucune conséquence et de n'en ressentir aucune responsabilité". Présenté sous un nom en apparence attirant et positif, et en dénigrant les autres voies possibles, y compris celles qui sont, en réalité et objectivement, bien plus "safe", c'est bien de la publicité, soit présenter les choses sous un jour faussement favorable, ce qui attire forcément...  ...donc l'accusation balayée ici semble parfaitement fondée.- ce qu'on appelle couramment "safe" sex est en fait le moyen de rendre le moins risqué possible une pratique qui n'a rien de "safe" du tout. C'est donc une appellation pour le moins trompeuse. Mais pourquoi être obligé d'employer une expression trompeuse quand on a la science, le bon droit et le bon sens avec soi ?  je me demande bien...   :-D- j'ai tendance à penser que, lorsqu'on n'a plus comme moyen que celui de se réfugier dans la mauvaise foi consensuelle et démagogue, c'est qu'on n'a en fait que peu ou pas d'arguments rationnels et logiques à opposer.Donc, finalement, ce strip est une éclatante preuve en faveur de MA thèse.  merki. :-)(et on pourra une fois de plus se demander pourquoi miky, qui en paroles semble faire si grand cas du doute, de la logique et de la raison, les laisse tous tomber en pratique et les piétine allègrement dès qu'il s'agit d'essayer de faire de l'humour contre les thèses qu'il n'aime pas...  :-)